Comptoir des idées

Partant du principe que de plus en plus de citoyens exigeants et luttant pour un « mieux vivre ensemble », s’organisent sur des bases qui leurs sont propres (en adéquation avec leurs finalités), la Ligue de l’Enseignement - FOL 83 considère en tant que mouvement d’éducation populaire, comme important de permettre au plus grand nombre possible de ces collectifs non seulement d’amplifier leur audience, mais encore de faire en sorte que des convergences puissent s’établir. Aussi, pour une meilleure lisibilité, la Ligue de l’enseignement FOL 83 a souhaité rassembler et mutualiser ses moyens au service de ses collectifs et associations.Informer, éduquer, instruire sont les vecteurs d’une citoyenneté active et démocratique. En effet, la programmation du « comptoir des idées » s’inscrit dans des finalités de mieux vivre ensemble. Chaque action vise la mixité sociale et culturelle ; la pluralité des sujets et thématiques permet une ouverture à tous les publics aussi bien dans le lien intergénérationnel que dans les lieux de vie. Le « comptoir des idées » se veut être une vitrine populaire de ce qu’est ou devient notre environnement social pour mieux le comprendre et pouvoir agir !

 

 

A VENIR : 

 

SOS-Med-19-10Ciné/Débat

Les migrants ne savent pas nager de SOS Méditerranée
Jeudi 19 octobre, à partir de 18h

L’Aquarius, navire affrété par l’organisation SOS Méditerranée, prend la mer à Lampedusa pour une durée de deux mois. Pour la première fois, une opération humanitaire se consacre exclusivement au sauvetage des naufragés entre les côtes de la Sicile et celles de l’Afrique. C’est la partie la plus dangereuse de la Méditerranée : plusieurs milliers de migrants y ont péri noyés durant ces dernières années. L’Aquarius peut recueillir jusqu’à 300 personnes. Outre l’équipage composé de bénévoles et de sept Médecins du monde, deux journalistes sont montés à bord. Il s’agît du grand reporter et écrivain Jean Paul Mari et du caméraman-réalisateur Frank Dhelens. Ils ont décidé de s’embarquer juste pour témoigner. Témoigner de cette catastrophe qui continue dans l’indifférence générale. Témoigner des efforts d’une poignée de bénévoles qui n’ont d’autre objectif que de sauver des vies. Ce film raconte au jour le jour l’engagement des uns face à la détresse des autres.

Participation aux frais de 6€ pour le ciné-débat et le buffet

Buffet -> 18h

Film -> 18h45

Débat -> 20h

 


 

concert-misereConcert

Concert : Pour un monde autrement
Journée mondiale du refus de la misère
Vendredi 20 octobre, à 20h

 

Le comité du 17 octobre a pour objectif de promouvoir:

La Journée mondiale du refus de la misère, qui rassemble publiquement, au niveau local, national et international tous ceux et celles qui s’unissent déjà pour un monde sans misère et ceux et celles qui veulent les rejoindre.

Le respect de l’esprit et du sens originel de cette Journée internationale, créée le 17 octobre 1987, tels que le père Joseph Wresisnski les a énoncés dans son Appel à s’unir pour un monde sans misère : « Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l’Homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. Père Joseph Wresinski ».

Favoriser des espaces de rencontre, dans la durée, où des personnes de tous milieux puissent se retrouver ensemble autrement, pour lutter contre la misère, les violations des Droits de l’Homme et pour chercher à construire la paix.

 


Enregistrer

Enregistrer